Bilan du tour du monde

Quelques chiffres qui résument notre tour du monde :

  • 159 déplacements, en ne comptant que ceux qui nous ont conduit à changer de ville. Auxquels il faut ajouter quelques changements d’hôtel dans une même ville (plus quelques changements de chambre dans un même hôtel !) et tous les déplacements sur place pour nos visites.
  • 38 vols. Je préfère ne pas calculer notre bilan carbone…
  • 4 trains (seulement ☹️ car j’adore cette façon de voyager) dont trois de nuit en Iran, Inde et Chine.
  • Des tonnes de bus, dont 3 de nuit en Inde, en Birmanie et en Argentine. J’aime beaucoup les bus de nuit mais Aurélie n’est pas rassurée, surtout quand le chauffeur indien fait tout ce qu’il peut pour te faire croire en la réincarnation.
  • 5 traversées en bateau au Vietnam, en Australie, en Nouvelle-Zélande et sur le lac Titicaca !
  • Des locations de voiture avec chauffeur, lorsque ton permis de conduire ne te sert à rien, comme en Inde et que le chauffeur ne coute pas plus cher que les réparations que tu aurais payées si tu avais conduit !
  • Des locations de voiture sans chauffeur, au Japon, en Australie, en Polynésie, sur l’île de Pâques, en Argentine et aux USA.
  • Une location de camping-car, pendant un mois en Nouvelle-Zélande : 4000 km avec un bahut de 7 mètres et le volant à droite !
  • 150 étapes. Mais si on enlève les 28 nuits en camping-car, ça fait 122 hôtels, auberges, logements chez l’habitant, Airbnb, copains.
  • 122 fois, on a bouclé notre sac à dos ! Tous les trois jours !
  • Un chargeur de drone grillé en Inde. Un disque dur crashé au Japon.
  • 4 chapeaux, 5 paires de lunettes, un kway perdus. Et même en tour du monde, on a réussi à avoir des chaussettes orphelines !!!
  • À part une vingtaine de Smecta, 0 médicaments pendant un an. Les garçons n’ont pas eu le moindre rhume !
  • Environ 500 heures de cours, plus des tables de multiplication et des poésies pendant les transports.
  • 230 kilomètres de vol en drone.
  • 30 000 photos (plus que 10 000 à trier et à classer dans des albums papier, youppi !)
  • 400 go de vidéos de drone, toutes montées, ouf !
  • Des heures de rush de GoPro, autant sur nos iPhones et qu’il faudra trier…
  • 45 enregistrements sonores faits par Merri (chants dans une mosquée en Iran, hirondelles sur le porche du fort de Jodhpur…)
  • Des dizaines de belles rencontres.
  • 1 milliard de souvenirs !
  • 2 garçons à l’incroyable capacité d’adaptation.
  • 1 femme unique au monde…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s