Pour perdre du poids, faites un tour du monde !

Depuis le départ, je dois avoir perdu 7 ou 8 kg, selon que l’on prend comme référence le poids que j’avouais ou celui que je faisais vraiment.

Il y a plusieurs raisons, certaines personnelles, d’autres qui vous concernent peut-être…

J’ai beaucoup de mal à déjeuner dans les pays chauds. Dès que la température dépasse 30 degrés, je ne peux avaler au mieux qu’une salade. Sauter un déjeuner me va parfaitement dans ce cas-là. Lors des déplacements de plusieurs heures, il n’est pas toujours possible de manger autre chose que des petits trucs (gâteaux, chips…) vendus dans les micro boutiques locales. On ne compte pas les déjeuners loupés.

Ne vous fiez pas aux apparences, ce cuistot au bord de la route de Pushkar en Inde est en train de nous préparer l’un de nos meilleurs repas. Un paneer kashew massala dont Merri nous parle encore !

Lorsque j’aime un plat, je suis capable d’en engloutir des quantités gargantuesques. Mais lorsqu’on fait deux ou trois repas par jour au restaurant, on a rarement l’occasion de se gaver sans devoir commander un nouveau plat. De plus, même si j’adore la cuisine asiatique, il m’arrive rarement d’avoir envie de manger plus que le plat qui m’a été servi. Parfois, comme lors de notre repas le plus cher (au Japon), j’ai dû me forcer à manger ces plats de haute gastronomie (jolis, mais au mieux bizarres, au pire gustativement dégueulasses).

Ok, j’avoue, il y a toujours les assiettes d’Aurélie et des garçons à finir, mais ça ne suffit pas à donner à mes repas le statut d’orgie comme à Paris.

Quand on commence par l’Iran, on teste immédiatement sa dépendance à l’alcool. En Inde, les hindous aussi interdisent la consommation d’alcool dans les villes sacrées. Dans le Kerala entre autres, les problèmes d’addiction ont poussé le gouvernement à limiter la vente d’alcool. Pour acheter une bière pour le dîner, il faut trouver la boutique (qui n’a pas le droit d’être visible de la rue), traverser à pied un terrain vague, faire la queue dans les espèces de cages métalliques où les indiens jouent des coudes, commander et payer à un guichet protégé par des grilles et récupérer ses bouteilles à un deuxième guichet blindé.

Autant dire qu’on n’a pas beaucoup bu en Inde non plus. Et je vous confirme qu’il existe un lien entre l’alcool et le poids !

En partant, je pensais faire le tour des box (les salles) de Crossfit du monde. Mais après mes soucis en Inde, j’ai renoncé (provisoirement !) à pratiquer ce sport extrême. J’ai donc perdu pas mal de muscles. Les deux boudins qui encadraient et protégeaient ma colonne vertébrale ont repris leur taille normale. Résultat, j’ai maintenant plus mal au dos que lorsque je faisais des squats avec 100 kg sur les épaules !

J’ai dû ajouter deux trous à ma ceinture sous peine de perdre mon pantalon. Mais de l’avis d’Aurélie, je suis bien mieux maintenant, et ça, ça vaut plus qu’un lumbago chronique !

Les garçons poussent bien, surtout verticalement. Vous serez surpris quand vous les reverrez ! Ils ne sont pas bien épais non plus, alors on essaie de les obliger à manger régulièrement. Mais comme ce sont les plus géniaux compagnons de tour du monde, ils ne se plaignent même pas quand ils ont faim ou quand ils n’aiment pas leur plat !

Je sais pertinemment que ma gourmandise me perdra à mon retour. J’ai pu m’en rendre compte lors de nos deux pauses gastronomiques : à Hong Kong, Charlotte nous a sustentés de produits Français, et au Vietnam, les parents d’Aurélie sont venus avec force foie gras, fromage et champagne, pour compenser le panini-bière du nouvel an ! Dans les deux cas, je me suis gavé, ce qui présage d’une reprise de poids à notre retour. À moins de réussir à conserver les bonnes habitudes prises pendant le voyage.

Alors, s’il vous plaît, quand on fera la tournée des potes, évitez la raclette ! Ok, ce sera l’été, mais ceux qui me connaissent bien pourraient avoir cette idée saugrenue !

5 réflexions au sujet de « Pour perdre du poids, faites un tour du monde ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s