Mes valeureux  petits chéris 

Vous qui suivez vos parents au bout du monde, vous méritez qu’on vous rende un petit hommage.

Ok, maman et moi, on vous a fait croire que c’est pour votre bien, que vous allez découvrir plein de choses qui vont vous marquer pour la vie. Que vous allez vous ouvrir l’esprit et que vous verrez le monde avec des yeux plus ouverts et un esprit plus tolérant.

Et vous nous avez cru, naïfs que vous êtes !

Il faut quand même qu’on vous le dise : c’est pour nous qu’on fait ce voyage ! On ne sait pas ce qu’on en tirera nous-mêmes, alors qu’en tireront des petites têtes de 7 et 10 ans ? On n’en a pas la moindre idée !

Alors quand on râle parce que Séverin fait la Castafiore ou quand vous vous disputez en voiture, ne le prenez pas mal.

Parce qu’à côté de ça, on a une chance folle de vous avoir !

Vous abandonnez vos copains pendant un an, et vous prenez même le risque de confier votre scolarité à vos parents, dont les qualités pédagogiques sont loin d’avoir été prouvées.

Vous vous tapez des visites de ruines sous le cagnard. Merci « Il était une fois l’homme » pour vous avoir donné les références à Darius et Alexandre Le Grand qui ont aidé à faire passer la pilule de Persepolis sous un soleil de feu ! Et vous en faites profiter votre Croquemou en rouleau de PQ (très important, le PQ, en Iran).


Vous dormez à côté de nous sur trois couvertures superposées avec le choix entre la clim qui fait tousser maman, et pas de clim mais maman qui ne tousse pas. Et vous trouvez ça cool !

Vous marchez des heures en montagne pour aller voir du galbanum que vous ne savez même pas ce que c’est (et papa non plus), et vous mangez du pain, de l’oignon cru et du yaourt avec les cueilleurs sans (trop) vous plaindre.

Vous ne faites pas trop les difficiles coté nourriture. Et vous avez même testé les piments iraniens pour vous entraîner à supporter les prochains, en Inde…

Vous supportez 6 heures de voiture, pendant lesquelles vos parents vous font alterner sieste, bagarre, leçon d’anglais, bagarre, film sur l’iPad.

Je ne sais pas s’il serait possible de faire un tour du monde avec tous les gosses. Mais rien que parce qu’on peut envisager de le faire avec vous, je me dis qu’on a beaucoup de chance de vous avoir.

6 réflexions au sujet de « Mes valeureux  petits chéris  »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s